Objectif Vacances !

Pixabay-senior-3336451_1920

Où souhaitez-vous aller ?
Avec qui partez-vous ?
Comment vous y rendre ?


Destination

Avant de franchir le pas vers l’indépendance, il y a eu un début. Un point de départ. Probablement saviez-vous exactement où vous souhaitiez arriver. Vous envisagiez déjà votre destination, le chemin à parcourir. Vous aviez déjà une projection à un an, à 5 ans et à 10 ans.

Pour certains, la décision était très rapide. Le passage à l’action presqu’immédiat. D’autres ont peut-être mis des mois, voire des années pour mûrir leur projet ou même pour simplement faire un choix précis.

Etes-vous passé par des montagnes russes ? Avez-vous oscillé entre déprime et euphorie ? Etiez-vous submergé de questions ? De temps en temps effrayé ? Ou même réveillé en pleine nuit par plein d’interrogations. Vais-je vraiment me lancer ? Est-ce la bonne décision ? Quand exactement ? Faut-il une date précise ? Et si j’attends encore un peu ? Et si cela ne se passe pas super bien ? Et si je me plante ? Et si je n’y arrive pas ?

Ces moments de déprime étaient suivis d’autres instants d’exaltation, de joie intense, de certitudes durant lesquels vous étiez persuadés de réussir. Cela ne tenait qu’à vous. Vous aviez les cartes en main. Vous vous donniez les moyens d’y arriver. Vous alliez bien vous entourer. Tant pis pour ceux qui critiquent sans rien faire du tout. Et puis, c’est bien connu « qui ne tente rien n’a rien ». Le monde appartient à ceux qui osent.

Maintenant que vous êtes indépendant, vous vous rendez compte qu’il n’y a rien de définitif. Avez-vous vécu quelques bouleversements depuis votre premier jour ? Etiez-vous bien préparé avant de vous lancer ? Oui, la vie est changement. Et cela s’applique aussi à votre vie professionnelle. Puisque les temps changent, les personnes à qui vous offrez vos produits ou vos services changent elles aussi. D’où l’importance de pouvoir vous adapter au fur et à mesure.

Entourez-vous de personnes positives et motivantes. Elles pourront vous conseiller et vous soutenir lorsque vous aurez des moments d’hésitation ou que vous serez en période creuse.

Déléguez

Vous voulez goûter à plusieurs avantages ? Alors, osez déléguer. Apprenez que c’est possible même lorsque vous démarrez. Il vous « suffit » de commencer par de petites choses. Choisissez une mission très concrète et bien définie. Par exemple : des idées pour votre logo ; une imprimerie pour vos flyers ; une personne qui vous soulagera des tâches administratives ; quelqu’un qui vous mitonnera de délicieux petits plats ou qui gardera vos enfants quelques heures, etc…

Choisissez des personnes qui vont vous apporter un vrai plus. Réfléchissez à toutes ces choses qui vous pèsent quand vous devez les faire ou que vous remettez toujours à plus tard. Pensez à toutes ces tâches qui vous mettent de mauvaise humeur ou vous prennent trop de temps. Déchargez-vous petit à petit. Vous allez vous libérer du temps et de l’énergie. Avec à la clé de nombreux bienfaits, tant dans votre vie professionnelle que personnelle. Meilleure humeur et légèreté seront de retour.

Habituez-vous à vous concentrer sur cette bien nommée « zone d’excellence ». Réfléchissez à ce que vous faites de mieux. Qu’est-ce qui vous donne des ailes (et pas la canette), beaucoup de plaisir et de satisfaction dans votre activité ? Cette zone où le temps n’a pas d’importance tellement vous êtes présent à ce que vous faites. Cette zone qui vous met en joie. Penser et agir de la sorte vous permettra de prendre de meilleures décisions. Cela vous permettra de mieux avancer, d’évoluer et de vous améliorer. Tout en étant heureux d’être vous-mêmes et d’exercer votre métier avec passion.

Pourquoi ?

Savoir où vous allez est nécessaire. Connaître avec qui vous y rendre et comment y arriver est bien entendu important.

Pourtant, il y a un point absolument essentiel, auquel vous vous devez de réfléchir avant une quelconque décision de vous lancer. Et ce point essentiel est en fait une question. Une question méga importante. Une question fondamentale si vous souhaitez vraiment vous installer. Et cette question, c’est votre « pourquoi ».

Pourquoi voulez-vous vraiment être indépendant ? Pourquoi voulez-vous vraiment exercer ce métier ? Pourquoi cette activité vous tient-elle tellement à coeur ?

Prenez le temps de regarder cette vidéo. C’est la version anglaise sous-titrée en français. Simon Sinek vous parle du « pourquoi ? »  Cette conférence TedX est très inspirante. J’espère qu’elle vous fera réfléchir à vos motivations profondes. Qu’elle fera remonter votre pourquoi à la surface. Lorsque vous serez en présence de votre vrai « pourquoi », notez-le. Notez la raison ou toutes les raisons pour lesquelles vous voulez exercer ce métier. Ainsi, à chaque fois que votre motivation sera vacillante ou que votre moral sera chancelant, vous pourrez relire ces raisons. Elles vous feront garder le cap. Vous donneront le courage de continuer ou d’adapter votre trajectoire. Elles vous ramèneront direct à ce qui vibre à l’intérieur de vous et qui vous transporte lorsque vous exercez votre art.


A vous maintenant. Aussi simple ou profond soit-il, quel est votre pourquoi ?


Avec enthousiasme et bonne humeur 😉

Téodora

Septembre le bienheureux

Pixabay-Automne-squantz-pond-209864_640

AutomneRefletsLac-Pixabay

A quoi pensez-vous en ce début d’automne ?
Comment voulez-vous aborder septembre ?


Été indien ? Horaires ? Rentrée scolaire ? Nouveaux horizons ?
Le mois d’août est derrière nous. Septembre vient de franchir la porte.

Pour chacun d’entre nous, l’automne est synonyme de plein de choses. Parfois très différentes.

Rentrée académique. Courses aux fournitures. Retour de vacances. Reprise du travail. Déprime saisonnière. Nouveaux horaires. Nouveaux objectifs santé. Réflexions stratégiques. Journées plus courtes. Fraîcheur au quotidien…

Ce mois-ci, que souhaitez-vous mettre en place pour votre mieux-être ?


Rituels salutaires

Voici 5 rituels pour démarrer l’automne en toute sérénité. Pour que votre mois de septembre soit juste fabuleux.

  1. Air frais
  2. Mieux-être
  3. Repos
  4. Gratitude
  5. Visualisation

Simples d’application, ces 5 habitudes vont facilement s’intégrer à votre quotidien pour se transformer en agréables routines journalières.


Lancez-vous

Si elles ne vous sont pas encore familières, allez-y mollo. Tout doucement. Petit à petit.

Choisissez une seule nouvelle action pour démarrer. D’après les personnes, cette nouveauté sera intégrée après 21 à 67 jours d’application journalière. Vous l’exécutez sans plus y penser ? C’est qu’elle est devenue habituelle. Choisissez-en une autre et rajoutez-la à votre quotidien. Mine de rien, d’ici la Nouvelle Année, vous serez fier de vous. Et, vous aurez adopté une meilleure hygiène de vie.


1. Air frais

Chaque jour, ouvrez grand votre lit et aérez votre chambre. Au moins durant 5 minutes. Même en hiver.

Lancez-vous

Au lever, ouvrez bien grand votre lit, pour que l’air et l’humidité nocturne s’évaporent. Ouvrez également bien large la fenêtre et laissez entrer l’air frais. Même en pleine ville. Occupez-vous durant ces quelques minutes : allez déjeuner, vous doucher, vous habiller, etc… En fin de journée ou lorsque vous irez dormir, votre chambre sera aérée et votre lit bien frais. Vous serez mieux disposé et votre sommeil sera bien plus réparateur.


2. Mieux-être

Consacrez chaque jour, 5 minutes ou plus si affinités, dédiées à votre mieux-être. Mens sana in corpore sano = Un esprit sain dans un corps sain.

Lancez-vous

Promenez votre chien ou baladez jusqu’à la plaine avec les enfants ou participez à des cours de salsa, de danse, de yoga, de relaxation douce ou testez les vidéos d’exercices sur YouTube ou pédalez sur un vélo d’appartement soit à l’extérieur ou amusez-vous avec des sports d’équipes ou jouez au ballon ou découvrez votre région entre amis ou faites quelques longueurs de piscine, etc…

Propositions trop énergiques à votre goût ? Choisissez-en une pour commencer, parmi ces quelques idées plus douces : sortez et faites simplement le tour du pâté ou étirez-vous lentement 3x de suite chaque matin (devant la fenêtre grande ouverte, pendant que vous aérez votre chambre) ou chaque jour, exécutez calmement un seul exercice (et pensez à varier) à votre rythme, selon vos capacités ou faites quelques respirations profondes et conscientes, etc…

En groupe ou en solo. En salle, à l’extérieur ou chez soi. Payant ou gratuit. Les possibilités sont infinies. A vous de trouver ce qui vous convient le mieux. Faites-vous du bien. Pensez à consulter votre médecin, selon votre état de santé. Choisissez une activité qui vous plaise vraiment. Maintenez le cap. La pluie ou la neige s’invitent ? Alternez les activités et profitez-en pour varier les plaisirs. Bougez-vous. Et surtout persévérez. Vous verrez, vous allez y prendre goût.


3. Repos

Respectez votre horloge interne. Observez votre cycle de sommeil. A quelle heure passe votre marchand de sable ? Ecoutez-le. Ou attendez son prochain passage. Votre corps vous remerciera, tout comme votre humeur.

Vos journées sont-elles longues ou éprouvantes ? Êtes du genre nerveux ou stressé ? Testez quelques fois la micro-sieste. Si elle ne vous est pas encore familière, expérimentez-la et vous allez l’adorer.  Soyez patient et bienveillant avec vous-même. Donnez-vous un peu de temps pour l’apprivoiser.  Ses bienfaits sont nombreux. Dix minutes suffisent dans les meilleures conditions.

Lancez-vous

Retirez-vous de préférence dans un endroit tranquille. Le moment idéal serait après votre lunch. Au moment où le corps a envie d’un petit roupillon. Soit en rentrant du travail ou en fin d’après-midi ou tout autre moment qui vous convient mieux.

Faute de tapis de yoga ou de fauteuil confortable ; la voiture, les wc ou une simple chaise feront très bien l’affaire. Programmez 20 minutes sur votre gsm et une agréable sonnerie pour vous réveiller en douceur. Placez l’anneau de votre porte-clés ou tout autre gri-gri assez bruyant, autour de votre petit doigt. Déposez votre main, paume relâchée sur votre jambe. Fermez les yeux. Respirez calmement. Laissez vagabonder vos pensées. Lentement vous allez plonger et vous relaxer. Probablement piquerez-vous du nez. Vos clés vont alors s’échapper. Ce bruit ou votre téléphone vous réveillera. Résultat : meilleure concentration au travail et regain d’énergie.


4. Gratitude

Prenez chaque jour quelques instants, pour dire « merci ». Merci à la Vie, à l’Univers ou à toute autre divinité. Chaque jour, trouvez au moins 3 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant. Peu importe votre état physique, psychologique ou votre situation. Réfléchissez à ce que vous avez, à ce que vous êtes, à votre entourage, à votre environnement.

Lancez-vous

Remerciez tout simplement. Pas besoin de chichi. Faites-le à votre manière, selon ce que vous ressentez. Pour votre courage, votre intuition, votre gentillesse, votre persévérance, pour votre femme ou homme d’amour, votre famille, vos enfants, vos amis, pour ce qui s’est bien passé aujourd’hui, pour ce sourire que vous avez croisé en rue, pour vos yeux, vos pieds, pour avoir un toit, pour votre lit, votre santé, pour avoir pu vous exprimer, pour ce coup de fil sympa, pour ce morceau de pain, pour la délicieuse couque au chocolat, pour exercer une activité qui vous passionne, pour ce paysage brumeux, pour ce soleil matinal, pour les câlins de votre animal de compagnie, pour cette eau rafraîchissante, pour avoir été où vous aviez prévu d’aller, pour ce repas partagé, pour toutes ces personnes heureuses de vos services, etc…

Le pouvoir de la gratitude est dynamisant. Il change notre regard sur le monde. Il permet de prendre du recul et de lâcher prise. Reconnaissez toutes ces choses qui vous sont offertes par la Vie. Appréciez chaque jour pour ses cadeaux. La pratique de la gratitude apaise et remet de la joie dans votre quotidien.


5. Visualisation

Arrêtez-vous quelques instants pour visualiser votre journée. Que ce soit au lever ou avant de vous endormir. Passez en revue ce que vous avez prévu : les choses à faire, vos rendez-vous, les événements programmés…

Fermez les yeux et relaxez-vous. Bien sûr, vous n’êtes pas dans le monde des Bisounours. Et pourtant, le pouvoir de l’imagination est phénoménal. Imaginez tous les moments de votre journée sous leur meilleur jour. Tout se passe super bien. Tout est fluide. Tant pour vous que pour les autres. Tout se déroule au mieux pour le bien de tous.

Gardez à l’esprit ces 2 points méga importants :
1. L’inconscient ne fait aucune différence entre la réalité et l’imagination.
2. La pensée crée.

Lancez-vous

Tentez cette célèbre expérience : fermez les yeux et détendez-vous. Respirez calmement, plusieurs fois de suite. Vous vous trouvez à présent sur un marché local, dans le sud de la Méditerranée. Vous vous promenez relax. La journée est belle et très chaude. Les cigales chantent. De délicieuses effluves viennent vous caresser les narines. Les bouquets de lavande. Les marchands d’épices. Les étals remplis de fruits et légumes. La nature environnante est luxuriante. La mer est d’une couleur paradisiaque. Les passants sont calmes et détendus. Certains discutent. D’autres boivent un verre à l’ombre d’une terrasse. Vêtu d’une large chemise vaporeuse, vous vous baladez d’un pas léger. Tout guilleret. Il est presque midi. Le soleil tape fort. Votre gorge est de plus en plus sèche. Vous vous sentez déshydraté. Votre regard croise celui d’une dame, qui vous propose de goûter à ses fruits gorgés de soleil. Plein d’envie, vous choisissez un demi citron bien frais et très juteux. Sans réfléchir, vous le pressez délicatement et quelques gouttes glissent dans votre bouche. Surpris, vous froncez les sourcils. Petit goût acide, mais quelle fraîcheur !

Voilà, l’expérience est terminée. Ouvrez les yeux et répondez à ces questions. Etiez-vous sur ce marché ? Avez-vous goûté au citron ? Quel goût avait-il ? Avez-vous senti sa fraîcheur ? Son acidité ?

Votre corps a réagi en produisant de la salive. Vous avez dégluti. Pourtant, il n’y avait aucun citron. Etonnant, n’est-ce pas ? Rappelez-vous que le mental ne fait aucune différence entre l’imagination et la réalité.

L’imagination est un muscle qui ne demande qu’à travailler. Testez encore et encore. Comment allez-vous utiliser ce processus magique ? Que souhaitez-vous vivre ? Sentez-vous motivé et confiant.

Le secret, c’est d’alimenter votre visualisation. Aiguisez tous vos sens. En y apportant plein de détails. « Comme si » vous y étiez réellement. Que voyez-vous ? Qu’entendez-vous ? Quelle saveur avez-vous en bouche ? Que touchez-vous ? Est-ce doux ou rugueux ?  Comment est l’atmosphère ? Où vous trouvez-vous ? Que portez-vous ? Que dites-vous ? À qui parlez-vous ? Que ressentez-vous, etc…


Racontez-moi quels sont vos rituels journaliers.


Avec enthousiasme et bonne humeur 😉

Téodora